top of page
Rechercher
  • Corinne Streiff

Développer l'estime de soi grâce à un travail en analyse transactionnelle


En analyse transactionnelle (théorie de la personnalité, des rapports sociaux et de la communication créée en 1958 par le médecin psychiatre Eric Berne), nous exprimons notre position de vie ou valeur personnelle et interpersonnelle par « le okness » c’est-à-dire « je suis ok - tu es ok ». Ceci signifie que je reconnais ma valeur inconditionnelle et celle de l’autre. Nous pourrions dire que la conséquence est un état gagnant-gagnant.


Si les besoins de l’enfant sont entendus et que son entourage y répond de manière suffisamment bonne (selon l’idée de la mère suffisamment bonne de Donald Winnicott), l’enfant pourra conclure qu’il a de la valeur et qu’il pourra faire confiance aux autres et vice-versa. Les niveaux de satisfaction et de frustration seront équilibrés. Plus tard, l’enfant va développer du savoir-faire qui lui permettra de s’éloigner petit à petit de sa mère ou de son « donneur de soin » tout en pouvant le retrouver à tout moment. Il développera ainsi un sentiment de soi cohérent, la conscience qu’il est une personne individualisée et avec une identité propre.


Ces éléments sont un socle essentiel à l’estime de soi et à la confiance en soi.


C’est également sur ce fondement-là que va se vivre une thérapie en analyse transactionnelle. C’est-à-dire que la position ok-ok va être un socle pour le travail thérapeutique et donc pour pouvoir développer de l’estime de soi et de la confiance en soi.


Un travail thérapeutique vise à permettre aux patients de mieux comprendre leur comportement et celui des autres. Ils apprennent à identifier leurs schémas de pensée et de comportement qui peuvent être négatifs voire même destructeurs et à les remplacer par des comportements plus positifs et constructifs. Un travail en analyse transactionnelle permet aux patients de mieux comprendre comment leur passé peut influencer leur fonctionnement actuel et comment ils peuvent surmonter les obstacles qui les empêchent de se sentir bien dans leur peau. En allant revisiter les expériences douloureuses ou les manques vécus dans l’enfance et en y amenant un regard empathique, l’influence des souffrances du passé peut laisser place à la résilience et à un nouveau souffle de vie. Ce nouveau souffle, que l’on pourrait appeler physis, va permettre de vivre de nouvelles expériences positives qui vont accroître la confiance et l’estime de soi.


L'analyse transactionnelle est une approche thérapeutique qui se concentre sur les relations interpersonnelles et la communication. Elle considère donc que les individus ont des modèles de comportement acquis dans l'enfance qui influencent leur rapport à eux-mêmes et leurs interactions avec les autres. Elle aide les individus à comprendre ces modèles de comportement, à envisager de nouvelles manières d’agir et à améliorer leurs relations.


La relation thérapeutique entre le patient et le thérapeute permet de vivre une expérience relationnelle différente, d’expérimenter de nouvelles manières d’être dans la relation, de vivre de nouvelles permissions, de faire l’expérience d’un lien fiable et sécurisant et d’ainsi modifier ses schémas de croyance.


Le thérapeute et le patient s’impliquent ensemble dans la thérapie et trouvent le tempo de la danse vers le mieux-être !


Corinne Streiff







Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page